Choix du bail et de la fiscalité

choix

Fiscalité locative vide et meublée

Pour la location vide, vos revenus sont considérés comme des revenus fonciers.

S’ils ne dépassent pas 15000 euros, vous êtes automatiquement placé sous le régime du micro foncier vous permettant de bénéficier d’un abattement sur vos loyers de 30% censé couvrir vos frais.

Au delà des 15000 euros ou si vous le décidez, votre impôt est calculé sur la base du régime réel et il est possible de déduire de vos recettes, la quasi intégralité de vos dépenses. Vous pouvez également reporter le déficit éventuel sur votre revenu global à hauteur de 10700 euros.

Pour la location meublée, les revenus tirés d’une location meublée sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux ( BIC).Si le montant du ou des loyers ne dépassent pas 32600 euros par an, le régime du micro BIC s’applique par défaut permettant un abattement forfaitaire de 50%, le solde étant intégré aux autres revenus et imposé comme tel.

Si le montant des loyers dépasse 32600 euros, ou si vous le décidez, le régime réel s’applique. Dans ce cas, l’ensemble des charges est déductible des loyers encaissés, puis les BIC sont imposés avec les autres revenus. Dans tous les cas, vous devez régler 15.5% de prélèvements sociaux.